Autres Brésils

A l’initiative de quelques personnes, brésiliennes et françaises, soucieuses d’élaborer des outils d’information et d’échanges sur le Brésil, le site internet Autres Brésils a été crée en octobre 2002.

Vivant en France, nous nous sommes rendus compte que les clichés et les préjugés abondent. Le Brésil est un pays tellement grand et tellement éloigné que s’y côtoient des réalités très différentes, peu perçues de ce côté-ci de l’Atlantique.

Un site d’information unique en français

L’association Autres Brésils (Loi 1901), à travers l’animation du site, a pour but de faire découvrir la société brésilienne à un public francophone. Grâce à la diffusion et surtout à la traduction en français d’articles, de reportages, d’analyses, de points de vue ou de témoignages sur le Brésil en provenance d’un réseau de partenaires français et brésiliens. Des dossiers thématiques sont proposés : les grandes problématiques sociales sont ainsi traitées plus en profondeur.

Des projections/débats en France

Au-delà du site internet, Autres Brésils organise des projections de documentaires et des tables-rondes, l’objectif restant le même : décrypter des enjeux de société qui concernent autant le Brésil que la France et l’Europe.

Depuis 2005 à Paris, Autres Brésils organise « Brésil en Mouvements » : une semaine de projections documentaires suivies de rencontres avec les réalisateurs et/ou de débats avec des « spécialistes » (universitaires, militants associatifs ou politiques, journalistes, témoins, etc.).

Des projections/débats au Brésil

En novembre 2006, Autres Brésils organisait un cycle de projections/débats au Brésil, à Rio de Janeiro : « Social em Movimentos » [Social en Mouvements]. Objectif : concrétiser les échanges entre les deux pays et apporter des documentaires français au Brésil traitant de la société française. Parallèles et différences, pour en débattre et apprendre ensemble. La formule a plu, aussi a-t-elle été reconduite à Juiz de Fora (MG) en 2007 puis, à plus grande échelle, dans 5 villes brésiliennes en 2009 dans le cadre de l’année de la France au Brésil.

Un centre de ressources

Par ailleurs, Autres Brésils se veut un centre de ressources sur la société brésilienne :

- en plus du site internet d’information, accessible gratuitement, l’association offre à ses adhérents la possibilité de visionner les films documentaires archivés via une vidéothèque
- un projet de bibliothèque est également à l’étude.

Des services

Enfin, Autres Brésils propose également ses services aux structures intéressées :

- une liste toujours croissante de films documentaires est proposée à la location pour des projections publiques ;
- de même, deux expositions photos « Amazonie, au fil de l’eau » et « Sur la route de Nordesta » sont prêtes à être louées et exhibées dans toute la France. D’autres expositions (sur le Mouvements des Sans Terre entre autres) sont en projet.
- l’exposition « Les Gardiens de l’Amazonie » est à l’origine du livre du même nom, édité par l’association.

http://www.autresbresils.net/

Navigation